Les chroniques du pot – Littérature de chiottes

Les chroniques du pot – Littérature de chiottes

Après un premier échec cuisant de tentative de retrait de la couche, j’ai décidé de tout reprendre depuis le début ! Et plutôt que de lui prendre la tête en lui rabâchant : « Regarde ça c’est le pot, il faut que tu fasses popo dans le pot ! », j’ai préféré opter pour une approche ludique : Les bouquins ! Le moins que l’on puisse dire, c’est que des références sur la chose, il y en a, le problème c’est plutôt l’originalité : « Petit ours brun va sur le pot », « Tchoupi va sur le pot », bref tout le monde va sur le pot, et juste de lire les titres, je m’ennuie déjà… Je décide d’en prendre plusieurs, j’ai entendu grand bien de T’choupi, donc je le mets dans mon panier. Je feuillette les autres, aucun ne me tente plus que ça, jusqu’à ce que je tombe sur P’tit loup. On n’avait encore jamais acheté un livre de P’tit loup, même si ils m’avaient été conseillés plusieurs fois. Celui-ci a l’air sympas, pleins de couleurs, on le prend ! Je m’apprête à régler, sauf que Lily J réclame à corps et à cris « Lire Crocro !!! », bon on l’ajoute aussi, puisqu’elle l’a choisi. Alors, petit bilan de notre butin de littérature de chiottes : J’aime bien le côté un peu scato de ce bouquin avec les dessins de pipi et caca. Ça fait bien rire ma fille « Ah Môman caca !!! », et puis comme j’ai un humour à deux balles moi aussi je ris ! Pour le reste, je déteste ce bouquin : C’est tout à fait la façon dont je ne souhaite pas aborder la propreté avec ma fille. Laisser son gosse cul nu sans lui expliquer, et puis ensuite l’humilier en le traitant de bébé parce qu’il fait sur le sol (Et en plus, on nous fait croire que ça marche, mais lol ! Les auteurs ont-ils des enfants ?)… Bref du coup on regarde parfois la première page avec les dessins de culottes, pipi et caca et c’est tout ! De toute façon, passé la première journée, Lily J ne l’a quasiment plus ouvert.

pub-haut

T’choupi va sur le pot

Celui-ci est plutôt sympas, mais dans l’histoire, la propreté est déjà acquise puisque dès que T’Choupi reçoit le pot, il sait s’en servir. A mon sens, ce livre est plutôt utile quand l’acquisition de la propreté est en cours, dans le cas de ma fille, comme elle n’avait pas encore compris à quoi servait le pot, celui-ci ne l’a pas aidé. Mais il n’empêche qu’elle a apprécié l’histoire.

P’tit loup va sur le pot

Celui-ci, c’est notre chouchou ! Il aborde la question de qu’est ce qu’un pot et à quoi ça sert, et après 2 lectures, ma fille a bien fait le lien entre le pot bleu de P’tit loup et son pot vert. A présent, elle a bien compris à quoi cela sert. Par ailleurs, ce livre aborde la question de la pudeur, certains enfants refusent le pot car ils ne veulent pas être vus, le fait que P’tit loup formule sa gêne à être vu peut inciter l’enfant à formuler son souhait d’être seul. Par ailleurs, Lily J a vraiment accroché à l’histoire, aux dessins, elle le réclame plusieurs fois par jour (heureusement, il est très court), c’est vraiment le livre du moment (du coup pour varier les plaisirs je lui ai acheté deux nouveaux livres de P’tit loup dont je vous parlerai sans doute bientôt). Grâce à P’tit loup va sur le pot, Lily J a compris à quoi servait le pot, elle ne l’utilise plus pour s’assoir et lire un livre dessus. Une avancée, mais le pot n’a encore jamais servi ! Et vous, quels sont les livres que vous conseilleriez comme littérature de chiottes ?

Retrouvons-nous sur :

Facebook . Twitter . Instagram . Hellocoton . Google + (Visited 118 times, 1 visits today) Chroniques du potLivrelivres du momentTest produit

pub-haut

Maman au foyer trentenaire d’une petite Lily J née en Août 2012. Ici, on adore voyager en famille ! Sinon, je parle aussi de nos sorties, de mes lectures et les lectures de Lily J, de mon côté sérievore, de mode enfantine. Je réalise quelques petits DIY et crochète un petit peu.