2 ans et demi, c’est pas trop tôt pour aller à Disneyland ?

2 ans et demi, c’est pas trop tôt pour aller à Disneyland ?

Je n’imaginais pas en réservant un séjour à Disneyland qu’on puisse me demander si Lily J n’était pas trop jeune pour y aller, après tout, c’est le royaume des enfants. Et pourtant ‘est une question que l’on m’a posé à de nombreuses reprises. Si pour certains c’est seulement une question sur l’organisation avec un tout petit, certains pensent carrément que le deux ans gâche le voyage.

pub-haut

Je ne vais pas faire durer le suspens, non seulement 2 ans et demi ce n’est pas trop jeune, les tous-petits s’éclatent vraiment. Mais en plus je pense que c’est à cet âge là que les parents profitent le plus de leur séjour à Disneyland : Oui, oui, carrément !

A Disneyland, tout est prévu pour les tous-petits : Les toilettes sont équipées de table à langer, les restaurants de chaises hautes, il est possible de louer des poussettes… Il y a le Baby Care Center où vous trouverez des couches en cas de besoin mais aussi tout un espace dédié où vous pourrez vous occuper de votre enfant au calme. Les hôtels proposent des lits bébé (le matelas est assez fin par contre, suffisants pour les nourrissons mais un peu léger pour les grands bébés, on a du un peu le rembourrer avec une petite couverture pour que ce soit plus confortable), et tout le nécessaire de change est disponible dans les boutiques.

On m’a souvent parlé du froid, normal en partant en Novembre. Nous avions prévu en cas de froid la combinaison de ski avec un collant en laine et une tunique en dessous pour nos moments en intérieur. Nous n’en avons pas eu besoin, car malgré une pluie fine, il ne faisait vraiment pas froid, son anorak étanche a été suffisant. On lui avait tout de même mis des moufles et un bonnet. Sachez aussi que le costume est un must have pour les enfants. Nous n’avions pas déguisé Lily J le premier jour, elle a vu les autres enfants et nous demandé où était sa robe Elsa. Heureusement, je le savais et elle était dans la valise, donc le lendemain, nous avons promené la princesse Lily J d’Arrendale toute la journée (et elle ne manquait jamais une occasion de dire qu’elle portait une robe Elsa aux gens que nous croisions) !!! Pour se déplacer, nous utilisions sa poussette, nous ne nous sommes pas encombrés d’un sac à langer, quelques couches dans le panier et un paquet de lingettes étaient suffisants. On avait l’habillage pluie, ainsi qu’une petite couverture pour lui tenir chaud pendant la sieste.

La plupart des manèges sont déconseillés aux enfants de moins d’1 an et un bon nombre sont accessibles à partir de 81cm, je pense qu’on peut vraiment bien profiter du parc avec son enfant à partir de 18 mois. A 27 mois, Lily J accrochait un peu moins aux attractions scénarisées : Peter Pan ne l’a pas emballée plus que ça, tout comme It’s a small world et Ratatouille, Pirates des caraïbes ne lui a fait ni chaud ni froid (aucune réaction, elle est restée stoïque dans le bateau tout le temps de l’attraction !). Bizarrement elle a eu peur dans Buzz l’éclair. Elle a adoré les tapis volants, Dumbo, Orbitron, Le carrousel, les tasses, Slinky et son favori : Toys Soldiers Parachute Drop (même pas impressionnée et morte de rire : Sacrée Lily J !) L’avantage avec un deux ans, c’est qu’il ne connait pas encore très bien les personnages, donc pas la peine de se taper 30 minutes de queue pour une photo avec Mickey (ou 3 heures pour une photo avec Elsa). Elle était déjà ravie de les voir de loin, on n’avait qu’à lui dire « vient on va faire du manège » et elle nous suivait sans problème. On a tout de même eu la chance de croiser Jasmine qui n’était pas overbookée (juste 3 enfants attendaient), alors on est allé la voir. Cela tombe bien parce que Lily J ne connait que 4 princesses : Elsa et Anna (forcément), Ariel et Jasmine ! Elle l’a bien reconnu, n’a pas fait la timide, lui a parlé, lui a fait un câlin, un bisou, et nous a offert un superbe sourire pour la photo ! Quand elle a revu la photo, elle nous a dit : « Oh môman, ‘garde c’est Nenna et Alladin ! » (bon elle n’est pas hyper au point sur le prénom, mais c’était le bon dessin animée !)

Aussi, le deux ans n’est pas scolarisé, donc il est facile de partir en semaine et on ne se tape pas les queues abominables du week-end, du coup on peut faire plus de choses. En plus, les séjours sont moins chers !

Autre avantage du deux ans, il fait encore la sieste dans la poussette ! Et là, c’est les 90 minutes des parents !!! Il existe le Baby switch, le principe est simple, un parent fait la queue pendant que l’autre reste avec son enfant, quand il a fini l’attraction, il réclame un baby switch au staff. Il le donne ensuite au second parent qui l’attend à la sortie et monte directement dans le manège ! La première fois tout seul, on se sent un peu con, mais on s’y fait (bon j’avoue, j’ai broyé la cuisse de ma voisine dans la tour de la terreur, mais elle a été sympas et n’a rien dit !).

Enfin, le deux ans est assez facile à satisfaire. Si un cinq ans tentera de vous faire acheter un costume de Raiponce et une poupée Ariel, le deux ans se contente d’un ballon ! On a même été grands seigneurs et lui avons aussi offert une brosse à cheveux Minnie, elle est tellement contente qu’elle dort avec ! Avec le deux ans, pas de boule au ventre à chaque passage devant une boutique !

Mais le plus important, cela reste son regard admiratif, son sourire, ses rires, ses wahou, l’entendre dire « Oh c’est beau les fices » (Traduction : Feux d’artifice), « j’adore lumières », « encore manège » ou « Môman, ‘garde c’est Mimi et Keykey ! » (Traduction : Minnie et Mickey). 2 ans et demi à Disneyland, c’est pas trop petit, et ce n’est pas non plus une contrainte, toute la famille peut vraiment profiter de son séjour !

 
Retrouvons-nous sur :

Facebook . Twitter . Instagram . Hellocoton . Google + (Visited 148 times, 1 visits today)

pub-haut

Maman au foyer trentenaire d’une petite Lily J née en Août 2012. Ici, on adore voyager en famille ! Sinon, je parle aussi de nos sorties, de mes lectures et les lectures de Lily J, de mon côté sérievore, de mode enfantine. Je réalise quelques petits DIY et crochète un petit peu.