Vis ma vie et on en reparle !

Vis ma vie et on en reparle !

Cette idée, qui n’est sans doute pas plus répandue qu’avant, mais qui s’affiche de plus en plus sans complexe, commence à me taper sincèrement sur le système. En général, comme tout ce qui me gonfle, j’évite d’y penser, je laisse la chose de côté et fais complétement l’autruche, alors oui je suis lâche. Mais j’ai sale caractère et quand je ne suis pas contente tout le monde en profite et comme cette idée que je hais est plutôt très répandue, si j’y pensais, je serais en colère tout le temps.

pub-haut

Cette idée-là, elle est simple et vieille comme le monde : Les étrangers volent le pain des français, les étrangers volent tout court, il faut se débarrasser des étrangers. Enfin, souvent, on l’enrobe de façon un peu plus politiquement correct, on te parlera de discrimination positive à outrance, d’insécurité et de contrôle de l’immigration, mais au fond l’idée reste la même.

Et puis Foxy Mama a écrit ce billet qui m’a beaucoup touchée. Il m’a touchée parce qu’il est bien écrit d’abord, ensuite parce que j’ai beaucoup compati qu’elle ait du passer un déjeuné pareil, et enfin parce que les conneries balancées par cette personne, je ne les ai que trop entendues… Et ce week-end, alors que je bavardais avec la gérante d’une boutique de vêtements où ma mère et moi nous nous ruinons régulièrement pour Jenna, elle nous balance « C’est toujours les mêmes qui profitent, ils pompent tout l’argent et envoient tout au bled« , je me suis fait un plaisir de dire à cette dame que mon mari était tunisien, et que ce qui était anormal c’était de ne pas aider sa famille qui se trouve dans un pays touché par une crise sans comparaison avec celle que nous traversons ici, alors que l’on en a les moyens. Elle m’a entendue, mais tous les autres ? Enfin voilà, j’ai longtemps hésité à faire se billet mais finalement je me lance…

Je suis française, née de parents français, eux mêmes nés de parents français, eux-même… Ah non, j’ai une arrière-grand mère immigrée italienne, on va donc dire que je suis à 7/8 française, c’est quand même une bonne moyenne. L’homme, c’est pas la même, il est français, mais a du faire valoir sa nationalité française à sa majorité, vous savez le droit du sol. Ses parents sont tunisiens, ses grands-parents tunisiens, ses arrières-grands-parents aussi… Dans l’esprit de beaucoup, il est donc tunisien, ce n’est pas tout à fait faux, mais il est aussi français.

Depuis que je fréquente l’homme, j’ai découvert un nouveau monde…

Au début ce n’est pas grave, c’est seulement la porte des boites de nuits qui se sont refermées les unes après les autres, pourtant l’homme n’a jamais été un délinquant, ni un bagarreur, n’a jamais été du genre jogging et Air Max mais rien à faire, il restait toujours sur le parking. Finalement, les videurs nous ont peut-être rendu service, mais à 20 ans tu ne le sais pas encore.

Les contrôles en tout genre deviennent ma normalité : Toujours la même scène, ils déboulent comme des cow-boys et te foutent la honte dans un endroit archi plein où tout le monde te voit :  Bien sûr, il n’y a rien à trouver, alors ça ne va jamais plus loin, mais le coup de la police judiciaire qui te demande ce que tu fous devant ton lycée et que tu réponds que t’es élève, qu’on ne te crois pas et que tu dois sortir ton carnet de liaison, ça fait rager… Un gendarme m’a même balancé une fois : « Mademoiselle, vous ne devriez pas fréquenter ces garçons, ils pourraient vous violer« , juste parce-que nous papotions un peu tard sur un parking, mes potes de promo ont moyennement apprécié !!!

Puis on est diplômés, et alors que j’étais rappelée pour des entretiens, l’homme lui restait toujours sur la touche : Même diplôme, obtenu la même année, dans la même école et zéro expérience pour tous les deux, j’avais des entretiens et pas lui !!! Dieu merci, cette mauvaise période est loin derrière nous, une boite lui a finalement donné sa chance en tant qu’analyste programmeur après 2 années de recherches, et son travail a payé puisqu’il est aujourd’hui chef de projet informatique.

Et un jour, on veut s’installer ensemble, je fais les visites avec ma mère, on est reçues avec le sourire, pas de soucis pour les appartements et quand vient le moment de déposer le dossier, on me sort des excuses fumantes sur le fait que nous sommes nombreux sur le coup… Un agent immobilier aura la franchise de me dire qu’il vaut mieux que je fasse la demande à mon seul nom, parce que certains propriétaires sont frileux avec les personnes ayant des noms à consonance étrangère.

Alors vous comprendrez que la discrimination positive, pour ma part je ne l’ai jamais vue ! Certains sont honnêtes, ils trouvent que les bons postes devraient naturellement revenir aux français, juste parce qu’ils sont français, sans prendre en compte les compétences ! C’est sûr qu’avec des idées comme celle-ci, la France ira loin ! Mais peu importe si le pays sombre dans la médiocrité, les vrais français auront du travail !!!

Et souvent, j’entends que les personnes d’origine étrangère ne vivent que des allocs et du chômage, ne paient pas d’impôts, se font soigner gratos grâce à la CMU (la CMU ça va bien si t’as de bonnes dents, je dis ça, je dis rien… D’ailleurs, la CMU n’est pas réservée aux étrangers ! Vous remarquerez que les gens confondent souvent la CMU avec l’AME, AME que les gens critiquent mais ignorent complétement de quoi il s’agit) et j’en passe… Au risque d’effondrer le fantasme de certains, on paie des impôts, avons une mutuelle payante et nous avons ouvert notre compte CAF pendant ma grossesse !

Justement alors que nous attendions notre première enfant, des collègues de travail à l’homme se permettent de gâcher notre joie, en lui demandant s’il compte lui donner un prénom arabe, l’homme répondant par l’affirmative, il se prend en pleine gueule que ce n’est pas une bonne idée, car cela pourrait nuire à son intégration !

En quoi son prénom pourrait nuire à son intégration et son intégration à quoi au juste ?! Notre fille est française, à quoi devrait elle s’intégrer ? C’est plutôt à tous ces gens à intégrer le fait que la France n’a pas qu’un visage, qu’un mode de vie ! Et plutôt que prendre son temps à répandre la haine, faudrait que ces gens regardent 80 ans en arrière où ces idées ont plongé l’Europe et arrêter de chercher à tout prix des responsables quand les choses vont mal.

pub-haut

Voilà mon sac est vidée, ça fait du bien et je vais pouvoir retourner à mes activités arc en ciel (Cyber Louloute si tu me lis…), ce sera bien plus plaisant !

action-on-50hellocoton-50