{Test} T’as un bébé et pas de poubelle à couches ? Allô quoi !

{Test} T’as un bébé et pas de poubelle à couches ? Allô quoi !

Oui, bon, elle était facile celle-là !

N’empêche que la poubelle à couches, j’y ai pensé avant la naissance de la Môme.

Je n’avais pourtant jamais eu le plaisir de changer une couche de ma vie, mais j’imaginais déjà très bien que cela allait heurter mon nez délicat de primipare.

Pis, le bac à poubelles est collectif, de l’autre côté de la route ; t’imagines bien que j’ai pas envie de faire un aller-retour à 5h du matin pour y déposer la malodorante (la couche, hein).

La poubelle à couches s’est donc retrouvée sur ma liste de naissance, entre les doudous, les chaussons mignons et la layette rose bonbon.

Et, je peux te dire que je la kiffe ma poubelle à couches.

Alors, quand Allobébé m’a gentiment proposé de tester un de leurs produits, j’ai dit : « poubelle à couches » ! (je suis une récidiviste de la poubelle à couches, oui).

Parce qu’une poubelle à couches c’est bien, mais deux c’est mieux ! La poubelle est dans la chambre de la Môme, mais il nous arrive souvent de la changer ailleurs dans la maison, en particulier dans la salle de bain.

Et concrètement, ma poubelle (classique) de salle de bain, je ne veux même plus l’ouvrir de peur de faire une détresse respiratoire. Ton môme est diversifié ? Alors, tu sais ! 

J’ai donc reçu la « mini-poubelle Angelcare », modèle rose, (avec une recharge) dont je vais te parler là, tout de suite.

1/ De quoi que je te cause exactement ?

2/ Et ça fonctionne comment ?

J’avoue, j’ai eu un peu peur quand j’ai vu le truc à monter. Parce que je ne suis vraiment pas douée pour ça (je galère pour certains jouets Kinder, c’est dire). Mais en 3 minutes à peine, la poubelle était prête à l’emploi !

Ensuite, tu n’as plus qu’à attendre que ton bambin se mette à l’oeuvre.

Puis, prendre la couche, l’enfoncer dans le sac à travers le clapet, refermer et le tour est joué.

Et là, ta pièce reprend odeur forme humaine !

Quand la poubelle est remplie, tu coupes le sac avec le clip /cutter intégré. En effet, ce clip, qui sert à tenir le sac dans le fond de la poubelle contient un petit cutter (sécurisé): astucieux !

Et zou’ dans le bac à poubelles (désolée les voisins !).

3/ Ce que j’en pense !

) J’aime :

✩ Tout d’abord, la poubelle que j’ai choisie est une mini-poubelle à couches. J’ai été plutôt surprise, car elle est assez grande et a une bonne contenance. Il suffit juste de changer la poubelle une fois par semaine ( en coupant le sac et en faisant un nœud au bout) et tu continues ta recharge.

✩ L’utilisation est très simple et l’on peut jeter la couche d’une seule main. Pratique quand on tient bébé dans ses bras.

✩ Les sacs sont épais et ne s’abîment pas malgré les nombreuses sollicitations ! De même la recharge dure longtemps, autour d’un mois. Enfin, tout dépend de l’âge de ton môme. Un nourrisson salit plus de couches que ma 14 mois !

✩ Enfin, j’aime beaucoup son design, en rondeurs avec une touche de couleur. Elle s’intègre bien dans la chambre de ma fille !

) J’aime moins :

✩ Les couches ne sont pas emballées individuellement contrairement à ma poubelle Sangenic. Donc, elles descendent à la queue-leu-leu dans le même sac. D’où un petit fumet bien sympathique qui remonte parfois quand on enfonce la couche dans la poubelle…Ca ne dure que quelques secondes, mais bon. L’homme ne sent rien, mais moi…oui !

✩ Enfin, cette mini-poubelle est censée pouvoir contenir « jusqu’à 32 couches ». Pour ma part, je suis plutôt autour de 15-20 couches par sac. Mais cela me permet quand même de tenir 5 jours sans vider la poubelle 🙂

Son prix : Cela ne t’aura pas échappé, ce sont les soldes en ce moment ! Allobébé propose cette poubelle à couches en soldes : le modèle rose est à 18,80€ tandis que le modèle bleu est à 13,95€ (au lieu de 21€). Et la recharge coûte, quant à elle, 7,10€.

En résumé :  Je valide !

Les plus : fonctionnelle, jolie, pratique. Un rapport qualité-prix vraiment chouette.

Les moins : selon le contenu de la poubelle, quelques remontées olfactives à l’ouverture !