Ses petits mots #2

Ses petits mots #2

Elle cause, elle cause, elle cause… Toute la journée, de tout et n’importe quoi, dans son sommeil même ! Et quand elle ne parle pas, elle chante !!! Une vraie pipelette qui me casse un peu la tête parfois (petite pensée à ma copine Catherine qui elle a 4 pipelettes !). Le seul soucis c’est qu’elle parle une langue hybride entre le moldave et le croate, avec un soupçon de langue française tout de même ! Au milieu de tous ses baragouinages inintelligibles, on arrive parfois à décoder de jolies perles : Ma Lily J de 2 ans a déjà un sacré sens de l’humour et de la vanne aussi, difficile parfois de garder son sérieux quand on entend ce que cette demoiselle a à nous dire.

pub-haut

En mangeant un maki :

– « Hummmm ! J’adore les sushis ! »

>> On l’appellera désormais Chouchou !

– « Lily J, t’es un bébé ou une petite fille ? »
– « Un gaçon ! »

>> Ah…

– « Môman, tata Nonia elle a pêté ! »

>> Ma fille sait quand quelqu’un a pété à plus de 120km d’elle, tremblez !

– « Papa, est pas bon ça ! »

>> En même temps, il ne lui avait pas demandé de bouffer du shampoing !

En regardant des photos de notre chambre d’hôtel à Kapas

– « Môman, veux dodo là moi !

>> Lily J, 2 ans, le voyage dans la peau !

– « Qu’est ce que tu veux manger ce soir Lily J ? »
– « Du chat ! »

>> J’ai bien la bête sous la main, mais je n’ai pas la moindre idée de comment ça se cuisine !

L’homme entre dans sa chambre pour nous rappeler qu’il est l’heure d’aller dormir alors que nous étions en train de jouer.

– « T’es pas beau ! »

>> Pardon, mais j’ai ri !!!

Nous l’avons mise à la sieste, elle ne dort pas et toc contre son radiateur en braillant :

– « Ouhouh ! Y’a quelqu’un ? »

>> Oui, oui, on est là !

En jouant aux Sylvanians :

– « Allé, Bébé dodo au lit, bonne nuit bébé »

>> Et je fonds en la voyant poser le bébé délicatement dans le berceau.

Un samedi matin, l’homme la récupère et la recouche dans notre lit

– « Bonjour Môman ! » – « Bonjour mon amour, viens me faire un bisou » Bizzz – « Merci mon cœur, je t’aime »

pub-haut

– « Moi aussi ze t’aime Môman »