Outlander : Tome 1 à 3

Outlander : Tome 1 à 3

pub-haut

Il y a peu, une série dont j’avais beaucoup entendu que du bien a fait son entrée sur Netflix : Outlander. Je me suis lancée dans le visionnage de la saison 1, deux jours après, je l’avais terminée ! Je ne vais pas m’étendre sur la série, puisque ce n’est pas le sujet ici, mais globalement j’ai beaucoup aimé. La série étant l’adaptation d’une série de livres, écrits par Diana Gabaldon, j’ai eu envie de les lire et comme je passais par la Fnac, je suis ressorti avec les 2 premiers tomes de plus de 800 pages sous les bras !

Comme je n’aime pas les spoilers, voici uniquement le synopsis du premier tome :

1945. Claire passe ses vacances en Écosse, où elle s’efforce d’oublier la Seconde Guerre mondiale auprès de son mari, tout juste rentré du front. Au cours d’une balade, la jeune femme est attirée par un mégalithe, auquel la population locale voue un culte étrange. Claire aura tôt fait d’en découvrir la raison : en s’approchant de la pierre, elle se volatilise pour atterrir au beau milieu d’un champ de bataille. Le menhir l’a menée tout droit en l’an de grâce 1743, au cœur de la lutte opposant Highlanders et Anglais. Happée par ce monde inconnu et une nouvelle vie palpitante, saura-t-elle revenir à son existence d’autrefois ? Le début d’une série incontournable !

Dire que j’ai aimé cette série est un euphémisme, à peine 1 semaine après avoir acheté les 2 premiers tomes, je me ruais sur le 3ème, et moins d’une semaine plus tard, je suis à la recherche désespérée du tome 4 (j’ai fait 4 boutiques en vain, je vais devoir le commander si ça continue…) ! Cette saga est assez inclassable, à la fois roman historique, d’amour et fantastique ! D’ailleurs à la Fnac, il est classé dans les romans historiques, et à Cultura, dans les romans à l’eau de rose (même que j’ai eu bien honte de devoir roder dans ce rayon, vous avez fâché mon ego chez Cultura sachez-le ! Enfin, il y a quand même un part de vrai dans tout ça…). La narration se fait essentiellement par Claire, l’écriture est fluide, il y a de l’action, les événements sont très bien dépeints, il y a suffisamment de détails pour que l’on visualise parfaitement le contexte sans nous assommer. En somme, on ne s’ennuie pas, on est embarqué dans cette épopée et il est difficile de s’en défaire tant cela est prenant.

Un des points fort de cette saga reste les personnages, Claire est une femme forte qui réussira à faire sa place dans un monde qui n’est pas le sien et malgré les dangers qui la guettent. Jamie est adorable, un homme d’honneur, à la fois fort, courageux et parfois tellement naïf, il est vraiment touchant. Par contre, il a le don de se mettre dans des situations pas possibles et se mettre en danger, cet aspect de lui est épuisant !!! Les personnages secondaires sont très intéressants et bien dépeints, à commencer par Black Jack Randal qui est détestable à souhait ! Finalement, le seul que je trouve vraiment insipide est Frank…

Il y a de l’amour et comme tout « bon » roman à l’eau de rose, du sexe… Je ne suis pas très friande de ce genre de littérature, et c’est un des aspects qui m’a le moins plus dans Outlander. Si les scènes d’amour ne me dérangent pas, en revanche, les personnages (pas que les amoureux donc) sont très portés sur la chose, les remarques scabreuses fusent, il est souvent question de nudité et à certains moments, je m’en serais bien passé tant c’est brutal (typiquement, la rencontre avec John Grey dans le tome 2, je trouve cette scène d’une violence pour Claire). Bref, c’était peut-être comme ça en Écosse au XVIII°s, au fond, je n’y connais rien…

J’ai trouvé ces 3 premiers tomes imparfaits, mais vraiment prenants, à la limite addictifs !

Outlander – Le chaudron et le tartan

Pas trop de surprise pour ce premier tome, puisque la série lui est assez fidèle, il y a quelques différences ça et là, mais globalement c’est la même chose ! Peu importe, je ne me suis pas ennuyée une seconde, j’ai même préféré le livre à la série : Moins violent (les deux derniers épisodes de la saison 1 sont à la limite du supportable, enfin moi, je suis même allée me cacher dans une autre pièce lors d’une scène particulièrement dure #TrueStory, je suis une peureuse indécrottable…), moins de sexe (moins explicite), moins de longueurs, plus réaliste… Le roman est écrit du point de vue de Claire uniquement (ce détail à son importance pour la suite).

Outlander – Le talisman

Je suis bien plus partagée sur ce second tome, pour la simple est bonne raison que je n’ai pas trop aimé le début du roman. Si cela avait été un roman de 300 pages, ça irait encore, sauf que celui-ci avoisine les 1000 pages, donc le début, c’est ni plus ni moins que les 400 premières pages environ ! Déjà, on se retrouve propulsé dans le futur au début du roman, et cette fois-ci, on commence l’histoire en fonction du point de vue d’un nouveau personnage. Le livre alterne au début entre ce personnage, puis Claire, j’ai trouvé cela très déstabilisant… Puis on retourne là où l’histoire en été restée à la fin du tome 1 et là encore, ça patauge un peu… Il y  a bien des intrigues, mais elles n’ont pas passionnée… Finalement, la seule chose qui m’a fait tenir, c’est de connaitre le futur et de vouloir comprendre comment les protagonistes en étaient arrivés là… Heureusement, l’histoire finit par enfin démarrer et la suite du récit devient à nouveau passionnant, nous plongeant dans un tournant de l’histoire écossaise.

Outlander – Le voyage

pour ce tome 3, un troisième personnage est suivi dans la narration, cela aurait pu le rendre difficilement compréhensible, mais en fait, non. Au début, on alterne entre présent et passé, entre les différents personnages, mais cela reste très clair. La quête de ce début de premier tome est passionnante, elle permet de faire le lien entre le début du tome 2 et la fin de celui-ci, elle comble les événements des années passées. Un nouveau voyage dans le temps et la narration est à nouveau exclusivement celle de Claire. La relation entre les protagonistes devient plus compliquée, et finalement, ils finissent par se retrouver embarqués dans une nouvelle aventure, au bout du monde cette fois. Ce tome est passionnant, je regrette toutefois qu’il se passe parfois trop de choses, typiquement le dernier accident est sans doute celui de trop, mais après avoir été un peu déçue par le tome 2, celui-ci est vraiment à la hauteur du premier, peut-être même meilleur.

Et vous, avez-vous vu ou lu Outlander, avez-vous aimé cette saga ?

pub-haut

(Visited 432 times, 1 visits today) Diana Gabaldonle chardon et le tartanle talismanle voyageoutlander