Escapade dans l’Ourika

Escapade dans l’Ourika

Notre avion ayant été reculé de midi à 21heures, cela nous laisse l’opportunité de passer un jour de plus pour visiter ! Comme rester un jour de plus à Marrakech ne nous emballe pas plus que ça, nous avons organisé avec nos compagnons de 4X4 et notre chauffeur, une petite escapade dans la vallée de l’Ourika. Située à 30 km au sud de Marrakech. Facile d’accès, la vallée de l’Ourika est la plus fréquentée des vallées du Haut Atlas mais est encore relativement préservée. De jolis villages berbères parsèment la vallée, ils sont accessibles par une route goudronnée qui mène jusqu’à Setti-Fatma, où notre chauffeur nous déposa. C’est le point de départ de nombreuses excursions dans les montagnes avoisinantes.

pub-haut

Setti-Fatma

Nous avons effectué la randonnée la plus prisée et la plus facile qui consiste à monter le long d’un torrent de montagne afin de découvrir les 7 cascades. Il faut environ 3/4 d’heures en marchant tranquillement pour atteindre le haut. Beaucoup de faux-guides essaieront de vous convaincre qu’il est obligatoire de faire appel à eux et que la randonnée n’est pas possible sans eux, ce qui n’est absolument pas le cas ! La balade est jolie, les cascades s’enchainent les unes après les autres, il y en a une ou deux un peu difficiles d’accès (prévoir les baskets !!!). Tout le long du chemin, de petits marchands vendent des boissons sur le sentier, elles sont maintenues au frais par le cours d’eau lui-même ! On regagne le village et faisons une halte dans un restaurant au bord du cours d’eau. On déguste de la délicieuse viande grillée, les prix en revanche sont plus élevés qu’ailleurs : Nous mangeons pour 8€ par tête. On fini par un délicieux thé à la menthe. L’ambiance ici me rappelle celle d’Ouzoud que j’avais tant aimée ! De retour à Marrakech vers 16h, nous décidons de vérifier si notre vol n’est pas annulé ou retardé. Plus de quinze jours après le début de l’éruption du volcan islandais Eyjafjöll qui a paralysé le trafic aérien, le nuage de cendres se trouve à nouveau l’Europe et bloque certains des vols. Visiblement pas de soucis pour le notre ! L’homme et moi partons faire une dernière promenade dans Guéliz et on en profite pour manger au Mc Donald’s avant de partir. Notre vol partira finalement avec 1 heure à peine de retard, ce qui n’est rien par rapport aux passagers pour Nantes qui poireautent en salle d’embarquement depuis plus de 9 heures ! Le vol se passera sans encombre et on atterrira à 1 heure du matin sous la pluie : Bienvenue en France !!! Connaissiez-vous la vallée de l’Ourika, y étiez-vous déjà allé ?

(Visited 218 times, 1 visits today)

pub-haut

Maman au foyer trentenaire d’une petite Lily J née en Août 2012. Ici, on adore voyager en famille ! Sinon, je parle aussi de nos sorties, de mes lectures et les lectures de Lily J, de mon côté sérievore, de mode enfantine. Je réalise quelques petits DIY et crochète un petit peu.