Le trip mère / fille

Le trip mère / fille

Un peu sur un coup de tête, j’ai décidé de partir en vacances une petite semaine avec ma fille, histoire de faire le tour de la famille et de fuir la moiteur de Grenoble…

pub-haut

Première étape de notre périple : Valence ! Nous devions seulement y passer la nuit avec l’homme avant qu’il ne nous laisse dans le train pour Béziers. Sauf qu’un accident de train à Lunel a causé des perturbations très importantes ce jour-là, mon train était annoncé avec 2 heures de retard au départ et un arrêt d’une durée indéterminée n’était pas exclu entre Nîmes et Montpellier…

Les voyages avec des jeunes enfants ne m’effraient pas plus que ça, si je fais le ratio entre voyages compliqués et voyages sans encombres, la seconde option est grandement majoritaire ! Mais je ne suis pas folle pour autant, rester 2 heures à patienter dans une gare surpeuplée de gens exaspérés, monter dans un train bondé, sans connaître l’heure où je pourrais en sortir, en sachant que j’ai de la famille à Valence où loger, mon choix a été vite fait, et j’ai donc repoussé mon départ d’une journée !

L’occasion pour moi d’aller faire un tour dans le centre de Valence et d’aller manger une glace à tomber par terre chez Pierre Chauvet, le meilleur endroit que je connaisse à Valence pour manger une glace !   Finalement, nous sommes donc parties le lendemain pour 24heurs à Béziers, où nous n’avons pas fait grand chose en dehors des magasins (il est possible qu’elle m’en veuille plus tard pour ce sweat, mais j’adore !) et du farniente autour de la piscine !  Ensuite, nous avons continué vers le sud, direction l’Espagne et EmpuriaBrava pour 2 jours avec au programme plage, balade à vélo, sortie en bateau et tapas, mais je vous en dirais un peu plus tard…  Avant de rentrer sur Béziers, nous faisons une petite halte chez Maud du blog Petits Diables qui nous a régalé de ses excellentes crêpes à la farine de riz et de son Nutella maison (cliquez pour la recette) qui déchire tout ! Je suis trop bête, j’aurais voulu faire des photos avec Maud, mais comme j’avais oublié mon réflex en Espagne, j’étais un poil contrariée et je n’ai pas pensé que mon téléphone faisait lui aussi des photos ! #TeamBoulet Heureusement, Maud a immortalisé Lily J jouant avec les jouets de Cromignon !    Après être retournée à Béziers chez ma mère, ce qui a donné l’occasion à Lily J de martyriser le chien de ma mère (à titre personnel, je reste persuadée que c’est un ewok). La famille a commencé à arriver au compte goutte pour que nous soyons finalement tous réunis le dimanche midi pour fêter les 3 ans de Lily J. On avait même acheté une banderole ballon Reine des Neiges pour son plus grand bonheur ! Elle a été plus que gâtée, recevant une montagne de jouets, dont le jouet le plus crétin du moment : Le minion qui parle et qui pète !!! Question classe et distinction, on repassera mais c’est hyper bien fait et vraiment drôle (on a l’humour facile dans la famille).

Et la semaine s’est déjà envolée… Nous sommes de retour à Grenoble depuis dimanche ! J’avais prévu de bloguer la semaine dernière et cette semaine, et pour être honnête, j’ai eu la flemme, ça m’a fait du bien de couper un peu…

pub-haut

Je n’avais jamais osé partir plus de 3 jours seule avec Lily J, et finalement, cela a été très facile, elle a été adorable toute la semaine, je crois que cela nous a fait du bien de passer un peu de temps toutes les 2 en dehors de la maison. Si je ne trouve pas de travail avant les vacances de la Toussaint, j’ai bien l’intention de remettre cela d’ailleurs.