Le choix d’un prénom : Quelle prise de tête…

Le choix d’un prénom : Quelle prise de tête…

Si ma princesse avait été un petit padawan les choses auraient été vraiment plus simples, car j’ai eu un coup de cœur pour 2 prénoms, l’homme n’aurait eu qu’à choisir, de toute façon un autre prénom n’était pas négociable. Oui mais c’est une fille…

pub-haut

Alors pas de malentendu, je suis plus que ravie d’attendre une fille, la seule chose c’est que je n’ai pas la moindre idée de comment nommer cette enfant. Je n’ai pas eu (et son père non plus accessoirement…) de coup de cœur, de flash, de « Ce sera le prénom que portera notre fille » et pourtant j’en ai lu des livres de prénoms, j’en ai écouté des propositions…

Tiens parlons-en, j’en ai entendu des vertes et pas mûres : Entre les prénoms des aïeules décédés (glauque…), des prénoms de garçon (oui oui mais ça c’est à cause du choc des cultures, on y reviendra…), les copines qui te proposent innocemment leur prénom, les collègues de travail qui trouvent que ce serait sympas de lui donner le féminin du prénom de mon patron (Non là faut pas abuser, ma vie ne se termine pas à 17h30) et puis aussi des « prénoms » plus mystiques comme Nougat ou Assiette (je n’ai aucun sens de l’humour quand il s’agit de ma fille)…

Faut dire aussi que l’homme et moi, on est quand même bien relous : On a pas mal d’exigences. On veut un prénom d’origine arabe, mais un prénom arabe qui se prononce facilement en français (et oui ma famille à moi est 100% pur France et n’est donc pas habituée à la sonorité de certaines lettres inexistantes en langue française), un prénom court, ayant une jolie signification et si possible pas trop porté.

J’ai bien eu quelques idées comme ça, mais neuf mois c’est long… J’avais trouvé un super prénom, puis on a eu une cliente au travail qui portait se prénom et qui était un peu pénible. Moi je m’en fous, mais mes collègues (qui ne savaient pas que j’avais ce prénom en tête) se sont amusés à faire des jeux de mots avec ce prénom. Et cela m’a permis de réaliser que c’était vraiment très facile et que ma fille risquait d’être enquiquinée à cause de cela. Ensuite, il y a eu des bébés dans notre entourage qui ont été nommées avec des prénoms qu’on avait retenu, et puis y a toujours les prénoms qui te rappellent quelqu’un… 

Tout le monde nous demande : « Alors vous avez des idées de prénoms ? » (ca vous rappelle un film récent avec Patriiiiick ? Ben je ne vous raconte pas le choc en voyant la bande-annonce : Ils doivent des droits d’auteurs à nos proches !!! Et comme le sujet est un peu trop d’actualité, nous ne sommes bien sûr pas allé le voir), et bien non, nous n’en avons pas… Et là, on nous dit : « bah c’est bon si vous ne voulez pas le dire, dites-le tout de suite ! ». Arghhhhhh, enfoncez le clou, non on s’en fout de le dire, vraiment on ne trouve pas…

pub-haut

Bref, j’en ai marre, on a bien une liste, mais ni l’un ni l’autre sommes convaincus… On a encore un peu plus de 2 mois pour faire notre choix, va bien falloir qu’on lui trouve ce prénom…

action-onhellocoton