La draisienne

La draisienne

On me fait souvent la réflexion que Lily J a vraiment beaucoup d’affaires. C’est pas faux, mais en même temps, on nous donne beaucoup : Vêtements, matériel de puériculture, jouets… L’avantage d’avoir eu son enfant sur le tard par rapport à ses amis et membres de la famille ! Parmi tous ces objets que l’on nous a donnés, il y a cette draisienne rouge quasiment neuve. J’étais ravie, les enfants apprennent rapidement à avoir l’équilibre avec ses engins, ça me rassurait quand à l’apprentissage du vélo plus tard et ses nombreux bobos au genoux. Lily J ayant bien usé sa moto Minnie sur les chemins du parc voisin, je pensais que l’apprentissage de la draisienne irait dans la continuité, que ce serait facile, ce qui fut bien évidement pas le cas !!! Folle de colère, parce que l’équilibre n’a pas été au rendez-vous dans les 30 secondes qui ont suivi sa première prise en main, elle l’a jeté sur le côté et refusé tout net d’y remonter dessus ! Elle est comme ça ma Lily J ! Dans tous les domaines d’ailleurs, si ce n’est pas bon, elle ne s’obstine pas, elle laisse tomber (même si ça l’agace), ce n’est pas le genre d’enfant qui se lance si elle n’est pas sûre d’elle. Elle mettra simplement la chose de côté, et réévalua la situation quelque temps plus tard et choisira soit de se lancer (avec succès), soit remettra à nouveau à plus tard… Il y a 6 mois à peu près, nous avons fini par remiser le tricycle et la moto car ils étaient devenus trop petits. J’avais toujours espéré qu’elle prendrait le relais avec la draisienne, mais elle ne se sentait pas prête. Alors, un peu à contre cœur, j’ai sorti le vieux vélo Princesses moche à roulettes qui appartenait à sa cousine. La transition s’est faite très facilement, Lily J adore le vélo, tant pis pour l’équilibre. Je pensais que maintenant qu’elle avait son vélo, ce serait foutu pour la draisienne. Elle est tellement à l’aise dessus, pourquoi irait-elle s’enquiquiner avec cette draisienne qu’elle n’arrive pas à manier ? D’ailleurs on bien failli la donner à mon neveu… Et puis hier après-midi :

– « Maman, je veux faire du vélo ! On peut prendre le vélo et la draisienne s’il te plait maman ?! » – « D’accord, on va aller au parc, par contre c’est soit le vélo, soit la draisienne, tu choisis, mais pas les deux ! » – « Je veux la draisienne maman ! »

Petit regard vers son vélo tandis que je retourne le fond du garage à la recherche de la draisienne remisée. Mais elle ne changera pas d’avis. On enfile le casque (encore un don !!!), nous dirigeons vers le parc et s’est parti ! Je remarque tout de suite qu’elle est vraiment plus à l’aise. Et au bout de quelques mètres, elle finit par se lancer et tester son équilibre ! Elle n’a encore pas la dextérité de certains enfants qui filent comme des flèches avec leurs draisiennes. Mais pour la première fois où elle daigne y rester plus de 30 secondes, elle se débrouille vraiment super bien ! Bon ben la draisienne, c’est parti on dirait, ça me rassure un peu quand à l’apprentissage du vélo sans roulettes plus tard ! Et vos enfant, plutôt vélo à roulettes, draisienne, les deux ? Dites-moi tout ! Jupe et collants : Kiabi – Blouson : Marèse* – Baskets : Zara Kids – Snood : Fait-main (Tuto ici !) Facebook . Twitter . Instagram . Hellocoton . Google + (Visited 234 times, 1 visits today)

Maman au foyer trentenaire d’une petite Lily J née en Août 2012. Ici, on adore voyager en famille ! Sinon, je parle aussi de nos sorties, de mes lectures et les lectures de Lily J, de mon côté sérievore, de mode enfantine. Je réalise quelques petits DIY et crochète un petit peu.