La diversification alimentaire de bébé

La diversification alimentaire de bébé

Ça fait un peu plus de 2 semaines que j’ai attaqué la diversification de Jenna, je n’avais absolument pas prévu de le faire aussi tôt mais la faim justifie les moyens 😉

pub-haut

J’étais une fervente partisane de ne pas diversifier les bébés avant l’âge de 6 mois. A la visite des 4 mois, début Décembre, mon docteur m’a dit que je pouvais commencer à faire manger ma fille si j’en avais envie, je lui ai dit que ce n’était pas au programme, que je souhaitais continuer l’allaitement exclusif encore quelques semaines. Finalement j’aurais préféré qu’on en parle !

Jenna tète beaucoup en journée, 6 fois par jour, elle n’a jamais tété moins, et comme elle ne tète pas la nuit, cela donne une tétée toutes les 3 heures ! Juste après cette consultation, elle a augmenté encore le nombre de tétées avec une à 3 heures du matin (Aie ça fait bizarre de devoir se relever la nuit) et une de plus en journée, on est revenu à 8 tétées par jour !!! On ajoute à cela que le jour de notre départ pour l’Hérault, j’ai tout bonnement oublié de boire, avalant ma première gorgée d’eau à 15heures, je n’avais plus de lait cet après-midi là alors j’ai fini par craquer !

J’avais 2 choix : Soit lui donner un biberon de lait, soit lui donner à manger (puisque le docteur m’avait donné le feu vert) ! Malgré tous nos efforts, ma fille rejette toujours catégoriquement le biberon, j’ai donc acheté un petit pot blédina de compote de pomme sur l’aire d’autoroute. A notre grande surprise, elle a tout de suite adoré, et nous avons même du même la freiner un peu ! Cela l’a calmée le temps de que je me réhydrate et nous a permis de remplacer une tétée le temps que tout rentre dans l’ordre de mon côté. Mais comme elle a vraiment aimé, on a décidé de continuer et cela a permis le retour aux 6 tétées, ce qui m’a fait beaucoup de bien je dois avouer !

Elle aime tout ce que nous lui avons proposé : Pomme, poire, courgette, carottes et petits pois (bon les petits pois c’est pas l’amour fou mais ça passe). Mais elle mange ses légumes à température ambiante, s’ils sont chauffés, elle me les renvoie à la figure, vous savez le fameux Pfffffffff !!! Bon à cause de ça, je passe un peu pour une mère indigne qui ne chauffe pas les purées à sa fille, mais ceux qui ont tenté on eu aussi droit au crépissage de face au légume du jour en bonne et due forme !

Le masque à la carotte, c’est bon pour la peau !

Ce que je regrette, c’est d’avoir attaqué cette diversification complétement à la va-vite, sans m’être informée, heureusement ma fille a tout très bien toléré.. Elle était visiblement prête, mais pas moi.

Voici ce que j’aurais aimé retenir avant de diversifier ma fille :

On commence la diversification par les légumes, d’abord par un bouillon de légume que l’on ajoute au lait en poudre ou que l’on peut donner à la cuillère pour les bébés allaités. Puis le lendemain, on peut commencer les purées de légumes (petits pois, haricots, courgettes… Attention aux carottes, elles constipent ! Pas de pommes de terre avant les 6 mois) au repas de midi que l’on fait suivre de la tétée habituelle. Il est mieux de donner le même légumes plusieurs fois de suite et de ne pas faire de mélange pour détecter d’éventuelles allergies. 15 jours plus tard, on peut commencer les compotes au goûter (pomme, poire, pêches… Attention toutefois aux bananes qui peuvent être allergènes, et on exclut les agrumes, fruits rouges et kiwis…), toujours suivie de la tétée. Les compotes et purées doivent ne pas être assaisonnées, ni contenir de matières grasses.

Je vous rassure, hormis le fait que j’ai attaqué avec la pomme au lieu d’un légume, je n’ai pas fait d’erreur pour la suite. Et puis, au début, les petits pots industriels me rassuraient, comme je n’étais pas suffisamment informée suivre les indications des étiquettes m’ont évité de lui donner des aliments pour lesquels elle serait trop jeune. Maintenant je préfère les faire moi-même, moi qui déteste cuisiner, j’aime bien préparer les petits pots : Choisir mes fruits et légumes, couper, cuire, mixer et surtout la regarder manger et même en réclamer quand la cuillère n’arrive pas assez vite !!!

pub-haut

Voilà un peu plus de 2 semaines qu’elle mange, ça me fait bizarre, elle grandit si vite, trop vite…

action-on-43hellocoton-43