La claque

La claque

Ce matin, Jenna est super calme, elle joue tranquillement, et moi je savoure ce moment. Vers midi, ma fille a faim et est fatiguée, gros dilemme… Le déjeuné est un peu compliqué mais une fois sa purée, son yaourt et sa tétée avalés, elle s’endort profondément pour une grande sieste de 1 heure 30, décidément je suis gâtée aujourd’hui ! Elle se réveille d’excellente humeur, joue tranquillement pendant que je range du linge à côté d’elle dans sa chambre. Une fois ma tache accomplie, je la pose dans son parc le temps de m’absenter quelques secondes, pas de cris, tiens donc… Quand je reviens, elle joue encore tranquille !!! Du coup, je m’assoie sur le canapé en feuilletant un magazine en attendant qu’elle me réclame… 

Et c’est moi qui craquerais : C’est quoi ça ?! Mon bébé est tellement absorbée par ce qu’elle fait qu’elle n’en a rien à faire de sa mère !!! Non, non, non… J’attrape ma fille et commence à jouer avec elle, elle semble ravie et moi je me sens mieux. Puis je veux balader, mais pas en poussette, en écharpe, pas face à la route, non je veux mon bébé contre moi… Elle m’enlace et me gratifie d’un énorme câlin, mais bientôt je ne lui suffis plus, et elle regarde de tous les côtés, il y a trop de choses à voir tout autour dans ce parc…

Quand soudain, la pluie commence à tomber, bien qu’elle ait un bonnet, je rabats sa capuche sur sa tête, elle sourit. Puis la pluie s’intensifie, je pars en courant vers la maison, ses éclats de rire rythment mes pas. j’explose de rire à mon tour. Je ne peux pas rire et courir en même, je dois arrêter de courir parce que je ne peux pas m’empêcher de rire devant cette petite bouille de clown !!! La pluie ne semble pas la gêner, elle regarde vers le ciel et tente d’attraper les gouttes !

Elle prend son goûter, puis sa tétée, ensuite c’est moi qui prendrais mon goûter. On joue, on danse un peu, puis elle joue à nouveau seule… Son père rentre, joue avec elle, lui donne le bain, lui donne sa soupe, elle réclamera d’en avoir plus, puis tend les bras vers moi et se love contre mon buste pour avoir sa dernière tétée, celle qui signifie qu’il faut maintenant dormir.

Elle est si grande, c’est à présent un grand bébé, mon petit bébé est loin, elle me le montre chaque jours et aujourd’hui peut-être un peu plus… Une journée claque qui me prouve que le temps passe vite, et qui me rappelle que bientôt il passera encore plus vite, que je devrais me passer d’elle en journée 4 jours par semaine, mais je ne suis pas prête à laisser mon bébé.

action-on-6hellocoton-6