Je hais les comptines #BadMother

Je hais les comptines #BadMother

Je ne suis pas musique. Je l’ai eu été, j’ai eu d’abord ma période Anne et Dorothée, puis Jean-Jacques Goldman, puis Ace Of Base, puis les Spice Girls, puis Alanis Morissette, puis Lauryn Hill, puis IAM et NTM, (si si je te jure !!! « A l’aube de l’an 2000 pour les jeunes c’est plus le même deal, pour celui qui traine comme pour celui qui file tout droit, de toute façon y’à plus de boulot, la boucle est bouclée, le système a la tête sous l’eau… »), puis Nas, doctor Dre et Puff Daddy, et puis après c’est là que j’ai un peu lâché la musique, parce que le hip hop est devenu de la grosse daube (Nan j’vous jure avant c’était bien). Il y avait bien quelques titres plus pop ou rock auxquels j’accrochais, mais la musique est clairement devenue secondaire dans ma vie.  Si secondaire, que je me suis passée de poste dans ma voiture pendant 5 ans… Si secondaire, que ma playlist Deezer pu la naftaline. Si secondaire, que je n’écoute quasiment plus la musique qu’au bureau lorsque je ne prends pas le téléphone pour masquer le brouhaha de l’Open Space. Si secondaire, que je ne cherche pas vraiment à inculquer une quelconque éducation musicale à ma fille. L’homme lui joue un peu des percutions. Je chante parfois pour elle, c’est la seule personne qui semble apprécier mon grain de voix. Ce sont souvent des vieilles chansons, la première chose qui me revient en tête, parfois des vraies chansons, parfois de vieilles comptines vestiges de mon enfance. 

pub-haut

Ah oui j’aime bien les boites à musique par contre, ma fille en a quelques unes

Samedi, nous sommes allés à la BabyGym avec l’homme et Jenna. A la fin de la séance, la traditionnelle chanson avec les marionnettes, un lapin et un cerf cette fois, les premières notes démarrent. Je sens l’effervescence monter, les enfants ont l’air ravis, les parents aussi, les premières paroles commencent, le staff chante, accompagné en cœur par tous les parents présents. TOUS ! Une quinzaine d’enfants, accompagnés par un ou deux adultes, et l’homme et moi étions les deux seuls présents à ne pas chanter. Mais pire encore nous ne connaissions même pas cette comptine, et pourtant cela doit être un classique, la claque ! Et là je me sens vraiment mauvaise mère, parce que ma fille a adoré cette comptine, elle adore les comptines en général. Mais les comptines me tapent sur le système, voilà c’est dit ! Je n’ai donc tout naturellement pas fait l’acquisition du moindre CD de comptines et les jouets en chantant ont été soigneusement rangés dans le fond

du coffre à jouets. Oui c’est mal.

Et comme je suis Bad tout court, j’ai retrouvé pour vous la dite comptine dans une version testée et détestée par l’homme (il en chopé des palpitations, j’exagère même pas !!!)
C’était ma participation au #BadMother de Rock’n’Mom et PetitsDiables.
Babyoles

Môman imparfaite

var _gaq = _gaq || []; _gaq.push([‘_setAccount’, ‘UA-36679800-1’]);

pub-haut

_gaq.push([‘_trackPageview’]);