Ca balance avec la balancelle Bubble de Babymoov !

Ca balance avec la balancelle Bubble de Babymoov !

Depuis le jour où mon mari a vu une vidéo d’un fils à son collègue dans sa balancelle, il a décidé que notre bébé qui était encore in utero aurait aussi la sienne ! Sauf que j’avais vu le fils à une amie dans sa balancelle en vrai ! Et pour être franche, j’avais vraiment été impressionnée et pas dans le bon sens du terme… Je trouvais que c’était vraiment très haut et trop rapide. Et même si l’enfant avait l’air plus que ravi et que je suis sûre que ces choses là doivent être bien contrôlées, ben j’en avais une peur bleue… Donc me voilà, un peu à contrecœur, à écumer les magasins de puériculture, à la recherche de la balancelle dont rêve l’homme. Premier constat : Ben dis donc c’est pas donné pour quelque chose qu’il est déconseillé d’utiliser passé 6 mois… Et puis, elles ressemblent toutes à des navettes spéciales… Franchement elle ne m’inspirent pas confiance… Jusqu’à ce que je vois la Bubble de Babymoov. Par rapport aux autres, elle est vraiment minuscule et pourtant c’est la seule qui me plait : A peine plus haute qu’un transat, assez simple d’utilisation, des mélodies sympas et le prix est plus raisonnable que les autres. Ma sœur nous offrira le modèle vert anis et marron (comme la déco de notre salon^^) quelques semaines avant la naissance de Lily J. Elle est prête et installée aussitôt ! Mais une fois rentrés à la maison avec mon tout petit bébé, je n’arrive pas à la mettre dedans, j’ai peur !!! Les jours passent et tous les soirs nous avons droit à la même crise de 20 heures à 22 heures. Pas de gros pleurs, mais impossible de la laisser hors de nos bras. Par conséquent, pas moyen de manger ensemble, on se relaye pour prendre notre repas du soir… Quand elle a eu 3 semaines, mon mari me dit qu’il aimerait bien que l’on mange ensemble. C’est pourquoi, il souhaite qu’on la laisse dans la balancelle le temps de manger. J’accepte. On pose la petite, on l’attache, réglons la vitesse au minimum et c’est parti ! La petite ne bronche pas, ça semble lui convenir, elle est toute calme. Cela deviendra un rituel pendant plus de deux mois, on mange en 10 minutes chrono pendant qu’elle balance : Cette balancelle a sauvé nos repas ! Au début, elle n’avait que le bienfait de la tranquilliser le soir. Puis au fil des jours, elle s’est intéressé à l’arche de jeux. D’abord en fixant le miroir, puis en défonçant toutes les peluches !!! Et même si je préfère laisser ma fille en motricité libre, j’ai apprécié de pouvoir la mettre dans sa balancelle quelques minutes par jour, quand je ne pouvais pas l’avoir à l’œil.

pub-haut

Quand, elle a été diversifiée, c’est elle qui m’a servi de chaise haute en attendant qu’elle tienne assise. Et les tâches ? Pas de panique ! Comme elle est déhoussable, j’ai pu facilement me débarrasser des taches de carotte !!!

Les limites de la Bubble de Babymoov

Depuis qu’elle a 6 mois, nous l’utilisons beaucoup moins, mais on la met dedans de temps à autre, d’ailleurs cela ne semble pas lui déplaire. Mais je reste toujours bien à côté depuis qu’elle tient assise, car elle a déjà basculé à l’avant pour ramasser un jouet (j’avais attaché le harnais seulement aux hanches ce jour-là, pas aux épaules, elle a toutefois été retenue mais on a eu toute les 2 très peur !).

Merci le masking tape !

A mon sens, elle n’a que 2 défauts, la cale qui permet de stabiliser la balancelle n’est pas de très bonne qualité et tient mal. Du coup, la balancelle ne balance plus (un bout de masking tape permet de la tenir). De plus, le câble d’alimentation est un poil trop court (je l’ai arraché un paquet de fois en déplaçant à peine la balancelle).

La balancelle Bubble est sympa. Ma fille l’a utilisé de 3 semaines à 6 mois quasiment tous les jours, et beaucoup plus occasionnellement depuis. Elle est idéale pour occuper bébé lorsque l’on est à côté et aussi pour l’apaiser. En plus, elle m’a bien dépanné tant que ma fille ne tenait pas assise pour lui donner ses repas (je n’ai pas de transat).

(Visited 194 times, 1 visits today)

pub-haut

Maman au foyer trentenaire d’une petite Lily J née en Août 2012. Ici, on adore voyager en famille ! Sinon, je parle aussi de nos sorties, de mes lectures et les lectures de Lily J, de mon côté sérievore, de mode enfantine. Je réalise quelques petits DIY et crochète un petit peu.