« Au revoir 2016..! » – Mon bilan perso & blogo –

« Au revoir 2016..! » – Mon bilan perso & blogo –

Je m’étais dit que je ne ferais pas de bilan de cette année 2016. Parce que cette année a été spéciale, plutôt moche à vrai dire. Parce que j’ai dû mal à trouver du positif dans toute cette laideur, et je déteste ça.

pub-haut

Puis, je relisais tout à l’heure mon bilan de l’année 2015…

Finalement, 2016 aura eu un goût de réchauffé.

Au-delà de ce qui s’est passé dans le monde, en France, qui nous a tous mis un peu (beaucoup) K.O…

Personnellement, j’ai plongé plus profond encore, j’ai bu la tasse et je commence tout juste à me sentir mieux. C’est aussi pour cela que j’ai délaissé ce blog de longues semaines. Quand je n’ai rien de joyeux, de positif à dire, je me tais. Partager mes états d’âmes, c’est difficile pour moi (je fais un GROS effort là :p). Peut-être qu’un jour, j’arriverai à lâcher ces mots pour me libérer un peu. Peut-être !

Il y a tout de même eu de jolis moments cette année (je vous rassure ha ha), et je les dois en grande partie à ceux qui sont près de moi. En particulier, ma fille, ma petite Môme qui aura bientôt 3 ans, mon ascenseur émotionnel quotidien. J’aime son insouciance, sa spontanéité et ses bouclettes qui sautillent quand elle éclate de rire. Son odeur de beurre (breton) sur les joues et ses discussions animées avec ses petites voitures. Je crois que cette année aura été celle de la maternité. Je ne suis pas devenue mère pendant ma grossesse, ni en accouchant. Je me suis sentie mère progressivement. De plus en plus chaque jour, encore plus fort tous les jours.

Et le blog dans tout ça ?

J’ai essayé sur ce blog, de ne parler que de ce qui m’enthousiasmait, me faisait rêver ou me touchait. Beaucoup de moi vis-à-vis de cette maternité au début, puis – de plus en plus – des découvertes et tests liés au monde de l’enfance. Mon blog a pris une tournure que je n’apprécie pas/plus, prise dans des engagements, trop d’engagements avec des marques. Le temps fuit toujours trop vite, et finalement, on ne finit que par « honorer » les partenariats. Ceux pour lesquels on a sauté de joie en recevant la proposition par mail, puis pour lesquels on ronchonne car ce sera le énième article « test » du blog. Et que l’on a toujours détesté les blogs remplis de « tests-avis-trop-youpi ».

Je lisais hier, sur la page d’une copine blogueuse, le commentaire d’une lectrice.

Elle remerciait la blogueuse pour « avoir dit la vérité ». En l’occurrence, il s’agissait d’un problème avec une marque, marque, qui en effet, a fait l’objet de pas mal d’articles (positifs) de blogueuses cette année. Je me suis demandée si on en était vraiment arrivé là. Au point où les personnes qui nous lisent ne nous croient plus, n’arrivent pas à voir de la sincérité de nos articles. Et je me suis souvenue qu’avant d’écrire ici, je lisais des tas de blogs, plutôt orientés beauté / lifestyle. Que j’ai acheté pas mal de choses après avoir lu des avis de blogs, et que j’ai été plus souvent déçue que ravie.

Ce que j’en conclus… Pas grand chose de plus. Ce que j’ai pu écrire sur Môme(s) et Merveilles concernant des marques, l’a été à 99% avec plaisir et sincérité. Si j’ai aimé quelque chose, je le dis, dans le cas contraire, c’est pareil. Il y a bien 1% de partenariats un peu foireux qui traînent, qu’on préférera oublier (hu hu).

Cela fait finalement peu de temps que je fais partie de la blogosphère (parentale)

Un peu plus de 1 an et demi.

Et pourtant cette année, j’ai pu apercevoir la laideur d’âme de quelques blogueuses. L’envie, la jalousie ou encore la médisance. Tout ce qui ne m’était pas apparu les premiers mois de blogging. Celles qui seraient capables de beaucoup pour un morceau de pseudo gloire. Ou pour un échantillon de crème pour le change. Celles qui prennent partie pour une marque en t’insultant publiquement, parce que tu as osé dire ce que tu pensais de cette marque. Oui, c’est aussi ça les mamans blogueuses. Finalement, j’ai de la peine pour elles, qui ont oublié pourquoi elles ont commencé à écrire; elles, dont le nom de blog n’a plus rien à voir avec le contenu.

Je n’oublie pas les autres rencontres bloguesques, les belles. Sans celles-ci, je crois que j’aurais tout laissé tomber. Plus d’une fois. De même pour les petits mots de lectrices, les petits pouces levés sur la page Facebook du blog, qui réchauffent le cœur. Pas nombreux, je crois, ou plutôt jamais assez nombreux (à son goût), quand on s’investit dans un blog. Mais ils sont le carburant pour continuer :).

Je ne prends jamais de « bonnes résolutions »…

Parce que j’ai une capacité à la procrastination plus grande que ma volonté :p . Mais cette année sera une année différente. Déjà pour mon blog. J’ai envie qu’il me ressemble plus. Qu’il ressemble moins à ce que je n’aime pas.

En fait, je me souhaite également la même chose pour 2017. Ne plus perdre mon temps avec ceux ET ce qui n’en vaut pas le coup; de l’authenticité, du vrai et une foule de petits bonheurs. C’est déjà pas mal, non ?

Et j’espère que vous serez là 🙂

pub-haut

(Bonne année au fait !)